Suivre

@FredricT@imaginair.es Avec la belle nuance finlandaise qui pratique l’amende proportionelle au revenu. Je trouve que c’est un excellent système. Il faut peut-être ajouter un plafond car je pense que le patron de Nokia a payé un montant astronomique pour un excès de vitesse

· · Web · 7 · 7 · 6

@dam_alex @FredricT En suisse c'est pareil. Certains très riches ont payés des centaines de milliers de francs pour des infractions diverses et variées. Pas seulement des excès de vitesse

@dam_alex @FredricT Pas mal comme principe. Mais insuffisant. Retirer 50% du compte en banque d'un type qui paie à peine son appart, c'est le faire vivre dehors. Retirer 50% du compte banquaire d'un millionnaire, c'est rien.

Non, si on voulait une amende égalitaire. Amh. Soit il faudrait tout prendre, soit il faudrait prendre (égalité !) ailleurs que dans la valeur monétaire. Moi je suis pour le retour des travaux forcés et des supplices. Ça c'est égalitaire ~

@otyugh
@dam_alex @FredricT
Je suis assez d'accord pour prendre du temps à tout le monde avec des travaux d'intérêts généraux. Le temps c'est une valeur égalitaire et faire des tâches inhabituelles pour le bien de tous ça questionne. Faites ramasser les ordures sur le bord des routes à ceux qui les jettent et se font attraper, en plus ils recommenceront pas.

@wallace @otyugh @dam_alex @FredricT
Le temps n'est pas une valeur universelle tout simplement parce que l'argent permet de profiter de celui-ci. Autrement dit, celui qui à les moyens ira s'amuser après ses TIG alors que l'autre retournera travailler. Parmi les très riches, combien de générations peuvent vivre sans travailler et sans pour autant épuiser le patrimoine familial ? Indexer sur les revenus, comme pour les impôts, me semble plus juste.

@dam_alex @FredricT Ahm. Je retire la partie "supplice" qui est intégré aux travaux forcés. Qui est intégré au mode de vie du pauvre.

La souci de punir à égal tout le monde, c'est que certains sont tellement puni par leur condition sociale que y a pas grand chose qu'on puisse leur faire de plus.

Amh. Comment faire ;..;

@dam_alex @FredricT Plus j'y pense plus je ne vois qu'un moyen. Considérer l'argent comme un facteur aggravant.

"Tu pouvais ne pas faire mal parce que tu avais accès à tous les autres moyens légaux"

Augmentant linéairement la lourdeur de la peine par rapport au capital accumulé.

Pour baisser sa peine, l'individu peut donner son argent à l'état - pas pour être acquité mais pour être jugé "comme un homme plus pauvre" et éviter la perpetutité.

Ahm. J'aime bien l'idée.

@dam_alex @FredricT Le misérable qui vole un pain au chocolat aura une tape sur le poignet, le bourgeois qui fait autant devra faire des années de zonzon ou se séparer de sa fortune.

Parce qu'il pouvait faire autrement, lui.

Les crimes de col-blanc deviendraient systématiquement impardonnables, même la moindre glissade, et leur seul échapatoir à la vie en prison serait de revenir à l'état des "gens normaux", sans capital réserve.

Le tout serait dans la subtilité d'application. Mais <3

@dam_alex @FredricT Au fond ce ne serait que l'application de "à grand pouvoir grande responsabilité". Sauf que là c'est "à grande fortune".

Ça semble plus que logique. Ça me semble juste : l'argent ne pourrait plus être qu'accumulé au prix d'une exemplarité légale. Ce qui serait un début.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon@Muage

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !